My Blog

Avant/Après : la métamorphose d’une maison de medina en riad 5٭

No comments

Comment ne pas tomber sous le charme de la Qasbah sur les hauteurs de la médina de Tanger ? La beauté des lieux mais aussi la proximité avec les habitants au quotidien ont été décisives lorsque j’ai imaginé y ouvrir une maison d’hôtes… Mais du rêve à la réalité, il a fallu 3 ans de travaux pour que le Riad Saba’s House ouvre ses portes !

Débuté en 2016, le chantier du Riad a été un moment très intense et passionnant. Nous partions de deux maisons anciennes, à l’architecture traditionnelle mais sans cachet particulier. Il nous fallait tout d’abord les réunir et imaginer comment faire de ce nouvel espace un Riad haut de gamme.

La création des étages et des coursives menant aux chambres (Photo : Walid Mohcine et DR)

Le plus difficile a sans aucun doute été la partie démolition qui a été faite progressivement, du bas vers le haut, pour ne pas fragiliser les habitations mitoyennes. Un vrai défi technique !

L’artisanat marocain : un émerveillement de chaque instant

Étant franco-tunisienne, je ne me sentais pas légitime pour créer un univers complètement marocain. Nous nous sommes donc orientés vers un style Art Déco qui fait également sens à Tanger, où il est très présent dans les bâtiments du centre-ville.

Le patio du Riad Saba’s House et sa grande fresque de zelliges (Photo : Walid Mohcine et DR)

Par contre, nous avons exploré et employé au maximum les immenses talents des artisans locaux. Que ce soit pour les zelliges, le fer forgé, les décors en gebs (plâtre sculpté), etc., le savoir-faire traditionnel est bien vivant et les compétences des artisans sont impressionnantes. Grâce à leur complicité, nous avons détourné des motifs classiques pour les revisiter avec l’esthétique art déco. Ce qui m’a le plus marquée, c’est la réalisation de la grande fresque en zellige du patio : les artisans les composent à l’envers, avec les couleurs tournées vers le sol, sans pouvoir visualiser le dessin au fur et à mesure…

Mon coin coup de cœur : la terrasse…

Après deux années de travaux et une année consacrée à la décoration du Riad, je crois que la terrasse reste mon espace préféré. Un peu comme un jardin secret, elle invite à la rêverie, à l’évasion, à la contemplation… La beauté du Détroit, mais aussi proximité de la côte espagnole sont fascinantes et on comprend les rêves de départ des jeunes Marocains… Le continent d’en-face semble à portée de main… Cette proximité invite à la tolérance, à l’ouverture aux autres, à l’accueil de celui, en face, si proche, qui est de fait notre voisin.

La terrasse du Riad Saba’s House et la fabrication de la verrière (Photos : Walid Mohcine et DR)

Sevàn l'HostisAvant/Après : la métamorphose d’une maison de medina en riad 5٭

Related Posts